Construire une application sans coder ? C’est une idée que j’entends depuis le début de mes études… Et c’est la promesse de no-code ! D’ailleurs, pendant que des discours déclarent que nos enfants doivent apprendre à coder à l’école, nous écrivons nous-même déjà des applications no-code ! N’avez-vous pas lancé Excel récemment ?

Ces dernières années, l’approche no-code a évolué et devient petit à petit un concept viable. Des entreprises, startups ou mastodontes, se lancent sur ce marché et publient des outils et solutions qui aident à rivaliser avec certaines des applications que nous aurions pu développer nous-même… Je ne parle bien sûr pas (encore?) de supprimer nos métiers… Mais est-ce que no-code ou low-code ne permettraient pas à d’autres profils que les nôtres d’avancer plus rapidement sur leurs projets ?

À travers cette introduction, vous découvrirez un pan de l’approche no-code et j’espère vous montrer que le développement d’applications n’est plus réservé qu’aux développeurs… Et que nos langages préférés ne sont plus la réponse à toutes les questions !

Comments

Comments are closed.