Afin de devenir plus agile, de plus en plus d'entreprises tentent le passage à la méthodologie Scrum.
Le Scrum Master, l'équipe, le product owner sont les rôles formels et documentés du processus. Mais en construisant l'équipe indépendante et autonome, le 'pack' Scrum exclut par définition le gestionnaire. La littérature le considère comme un 'chicken', son rôle est souvent interpreté comme passif et caricaturé par : "buy pizza and get out of the way".
Quel espace existe pour le gestionnaire dans une équipe Scrum ?
Qu'elle devient le rôle du coordonateur, du chef d'équipe, du directeur, voir
même parfois du VP/CTO/COO dans un contexte de processus de projet Agile ?

Dans cette session, nous parlerons de gestion du changement, de progression personnelle, de gérer des humains au-délà des métriques, des faiblesses de Scrum, des pièges à éviter pour le gestionnaire Agile, de récompenser, et de toujours, toujours rester soit-même agile.

Comments

Comments are closed.

J'ai bien aimé et apprécié les conseils. Merci!