2019 sera la dernière année qui ressemblera aux précédentes. Nous somme entré·es dans l'ère de l'Anthropocène, où nous humains sommes devenus une force géologique capable de modifier la planète, le climat et les dynamiques du vivant, et ce à nos dépens.

Le design et la tech ont largement participé à l'exploitation des ressources naturelles et à l’accélération des cycles de production et de consommation. Nous actrices et acteurs des nouvelles technologies avons bien souvent perdu l’ancrage à la dimension systémique et politique de notre action. Nous avons malgré nous contribué à façonner ce monde prêt à s'effondrer... Il ne nous reste que peu de temps, c'est pourquoi nous vous proposons un moment de réflexion et d'introspection, mêlé à des voyages dans des temps futurs pour corriger nos biais négatifs sur le monde qui nous entoure et explorer ce que nous pouvons faire de mieux dès aujourd'hui.

Nous vous proposons une invitation puissante à nous rassembler et nous questionner sur comment nous sculptons notre quotidien comme notre futur à travers nos métiers, au sein de notre industrie. Loin de nous l'idée de prôner la fin de la tech et de l'innovation : nous avons encore plein de cordes technologiques à notre arc que nous pouvons mobiliser différemment pour tracer les nouvelles règles d'un monde prospère, digne, résilient et circulaire.

Cette intervention est le résultat de deux ans de réflexion et de recherches dont nous vous présenterons les premiers résultats pour agir dès maintenant et faire muter nos pratiques autant que nos paradigmes : des initiatives déjà existantes qui prouvent qu'on peut faire les choses autrement, des principes et heuristiques qui permettent de concevoir les bons outils pour des futurs différents, de l'inspiration pour faire muter profondément nos postures de conceptrices et concepteurs, etc.

Comments

Comments are closed.