Une sécurité compliquée, un cache réseau impossible et le monitoring d'un seul endpoint… en théorie une API GraphQL c'est plein de nouveaux problèmes. Voyons ensemble comment les résoudre et même, parfois, en tirer profit ! Mettre en place du cache applicatif simplement grâce au pattern dataloader et profiter du traitement par lots. Comment sécuriser tout en laissant de la souplesse aux clients ? Mais aussi profiter que nos clients demandent ce qu'ils veulent pour nous permettre un monitoring plus complet !

Comments

Please login to leave a comment

Merci pour tes analyses sur graphql c'était très bien !