Devops, la démarche vous parle, c’est à la mode. Mais savez-vous communiquer entre devs front et devs back ? Comprenez-vous les enjeux du travail de vos collègues ? Quand vous créez une url, pensez-vous aux impacts SEO ? Quand vous nommez un fichier PDF, savez-vous que cela aura un impact sur l’expérience utilisateur ?

Le dev back n’est pas cantonné à traiter des sujets techniques, il a son mot à dire sur le résultat final et pour cela il doit connaître les impacts de son travail et savoir communiquer avec les devs front, le Product-Owner ou le client.

En pratique, les développeurs et équipes front, les product owners et équipes SEO sont de plus en souvent amenés à travailler avec des checklists de bonnes pratiques et notamment celle proposée par Opquast, disponible sous licence creative Commons BY-SA. Cette checklist très orientée vers les utilisateurs et donc plutôt vers les équipes front peut à tort être réservée à ces équipes

Pourtant, de nombreuses règles orientées front ou expérience utilisateur devraient directement être gérées par des développeurs back. À travers des exemples issus de thématiques évidemment orientées back comme la sécurité ou les performances, nous montrerons que non seulement les bonnes pratiques front sont directement utiles aux développeurs back, mais qu’elles ont un impact direct sur la qualité de leur travail quotidien, et que cela fait aussi partie de leur responsabilité et de la qualité de leur travail.

Comments

Comments are closed.